Identité du transitoire

Identité du transitoire

co-édition ENSAD Nancy et les Presses du réel

Identité du transitoire

Sous la direction de Jehanne Dautrey et Patrick Beaucé

Assimilés à des états précaires et inopérants à long terme, les états et les dispositifs transitoires sont traditionnellement dévalués par rapports aux situation pérennes. L’objectif de cet ouvrage Identités du transitoire est d’en finir avec cette représentation. Il donne la parole à des architectes, des designers, des activistes ont complètement renouvelé le regard porté sur les solutions apportées aux situations précaires, tels Cyrille Hanappe et Julien Beller dans ces lieux emblématiques que furent la jungle de Calais, les camps de Grande-Synthe, le Centre d’accueil de la Porte de La Chapelle.

Mais au-delà de la situation des seuls migrants, l’ambition de cet ouvrage est aussi de proposer une réflexion sur la valeur exemplaire que prend le transitoire en ce moment de crise — crise du capitalisme, crise de la mondialisation, crise de la pandémie actuelle. Affirmer des « identités » ou des régimes spécifiques du transitoire, c’est se demander quelles nouvelles formes d’organisation ces pratiques inventent. Quand on se penche sur les nouvelles pratiques écologiques en milieu urbain, sur les nouvelles formes de baux précaires pour investir des lieux inoccupés tels que celui des Grands Voisins à Paris, on se rend compte que les solutions transitoires forment parmi les propositions architecturales les plus intéressantes aujourd’hui. Non seulement elles témoignent d’une souplesse et d’une adaptabilité qui les rendent plus viables à long terme, mais elles engagent des solutions techniques et urbanistiques tout à fait nouvelles. Outre l’invention de solutions techniques démontables, le transitoire est l’occasion de pratiquer l’empowerment, un partage des capacités des uns et des autres ; les pratiques d’économie, de réemploi, voire de détournement des matériaux deviennent la règle d’une nouvelle économie des usages dans laquelle frugalité rime avec inventivité. Le transitoire devient une tactique, un style d’intervention basé sur l’ajustement permanent des moyens, des outils et des réalisations, apte à renouveler les méthodes et les formes de l’action collective.
Les dispositifs transitoires s’avèrent ainsi à même de produire des effets pérennes dans les milieux qu’ils investissent.


Avec : Patrick Beaucé, Julien Beller, Marie-Haude Caraës, Philippe Comte, Jehanne Dautrey, Meryem De Lagarde, Jordi Gali, Vincent Guimas, Sebastien Goelzer, Cyrille Hanappe, Christelle Kirchstetter, Benjamin Lafore, Sebastien Martinez-Barat, Fiona Meadows, Luc Menapace, Sébastien Thiéry, Chloé Vermeulin, Lise Wajeman.

Informations

Paru en janvier 2021
16 x 24 cm (broché, sous jaquette)
288 pages (ill.)
25.00 €
ISBN : 978-2-37896-219-7
EAN : 9782378962197
Co-édition Ensad Nancy – Les Presses du réel