Femmes, attitudes performatives

Organisé par l’École nationale supérieure d’art de Nancy, le colloque « Femmes attitudes performatives, aux lisières de la performance et de la danse » s’est tenu au CCAM-scène nationale de Vandœuvre en novembre 2012.

Quel était l’objectif de ces rencontres ? À l’heure des re-enactements et autres remakes des performances historiques, il semblait important de s’interroger sur la place des femmes dans les avant-gardes des années 1910-1970. Quel regard portons-nous, aujourd’hui, sur les pionnières qui ont profondément modifié la danse et la performance, en Europe et aux États-Unis ? Réunis pour la première fois, des historiens, des philosophes, des danseurs et deux chorégraphes ont accepté de faire le point sur leurs recherches. Par-delà les catégories artistiques (danse, performance, action, pantomime, théâtre, music-hall…) et les clivages (théorie/pratique ; forme/fond), ce livre est une invitation à partager leurs questionnements sur le spectacle vivant « au féminin », ses archives et ses références.
Carole Boulbès

Communications d’Inge Baxmann, Anne Creisseils, Sophie Delpeux, Fabienne Dumont, Géraldine Gourbe, Roland Huesca, Doïna Lemny, Marcella Lista et Valentine Verhaeghe. 
Avec une « interview performative » de La Ribot, et un entretien sur La Part du rite de Latifa Laâbissi et Isabelle Launay.
Couverture : Lalevée Jérémy © ensa-nancy, 2012
Ouvrage édité par Les presses du réel avec le soutien de l’École Nationale supérieure d’art de Nancy et la Direction régionale des affaires culturelles de Lorraine.

F_ATT_PERF