Galerie NaMiMa

En 2011, l’école a créé sa propre galerie d’exposition NaMiMa, espace dédié aux expérimentations et pratiques de l’exposition.
NaMiMa est un acronyme dérivé de Nano/Micro/Macro. Il met l’accent sur les rapports d’échelle, de mouvement, d’espace et de temps. Passer de micro à macro, c’est se déplacer de l’individuel au collectif, du restreint au global. Un enjeu fondamental auquel se confronter au sein d’une école d’art.
La galerie privilégie le travail dans une logique de laboratoire avec de jeunes curateurs, de jeunes artistes français et internationaux et des étudiants dont certains sont issus des ateliers de l’Alliance Artem. 
Elle présente trois à quatre expositions par an dont l’une résulte d’un appel à projets international lancé en direction des jeunes curateurs, artistes ou collectifs engagés dans le champ de la recherche et s’intéressant aux formes émergentes.

À l’automne 2016, l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy a emménagé dans une nouvelle école située sur le campus Artem.  Plus vaste (257m2) et équipée pour toutes les formes d’expositions, la “nouvelle” galerie NaMiMa est l’un des outils pédagogiques essentiels situés au cœur de cette école.

 

La galerie NaMiMa a déjà produit plusieurs expositions :
A new idea of Landscape, Le cinq Majeur, Rappel, 6° de séparation, Nothing, Le centre aéré, Le catalogue et ses hybrides, Reach out and touch someone, Shots – Étienne Boulanger, Fresh-Refresh, Transfert de fonds, Autres lieux, The World’s largest make believe ballroom, Maintenant c’est ailleurs, Torpeur, Cet ailleurs qui rejaillit en moi, lorsque je suis là […], Et inversement, Terra incognita, Collection Artem #2017 et #2018, Corita Kent, Cartographie de la recherche en design graphique, Interstices des bords / Bords des interstices, Monsieur Masereel, 

Depuis le premier appel, le jury a sélectionné les projets :
Reach out and touch someone, une proposition des “Commissaires anonymes” – 2013
Transfert de fonds d’Arnaud Dejeammes – 2014
The world’s largest make believe ballroom de Jérôme Poret – 2015
Cet ailleurs qui rejaillit en moi, lorsque je suis là […]  de Julien Creuzet – 2016