INFRA-VERT

Le début de cet atelier a été consacré à une « herborisation graphique » dans laquelle les étudiants ont dû produire et récolter des documents botaniques : dessins d’après nature effectués dans les serres et dans le parc du Jardin Botanique du Montet, impressions directes de plantes, recherches en bibliothèque à partir des ouvrages botaniques, images et documents trouvés, etc. 


Dans un second temps, des images ont été réalisées : collages, dessins, monotypes, gravures, petites éditions, vidéos, dans un esprit ouvert d’expérimentation et de mixage. Comment montrer les végétaux autrement ? 
Comment se dégager des représentations archétypales des plantes ? Approches resserrées, vues microscopiques, points de vue inattendus, parties invisibles…
La troisième étape a permis de préparer et monter collectivement l’exposition des travaux développés au cours de cet atelier.